Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse

Avec plus de 25 000 logements et trois entités sur le territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse, le Groupe conduit une politique de production massive de logements abordables sur un territoire très dynamique, marqué par une forte croissance démographique.

La SNI Sud-Est en quelques chiffres

L’établissement SNI Sud-Est est l’un des cinq établissements du pôle logements intermédiaires du groupe SNI. Il couvre 25 départements sur quatre régions : Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse, Occitanie, Rhône-Alpes Auvergne. Il gère au total 14 608 logements, dont 8 138 dans les deux régions et PACA Corse.

  • 614 logements livrés
  • 1 429 logements mis en chantier
  • 189 logements cédés
  • 210 collaborateurs

www.sni-groupesni.fr

Le Nouveau Logis Provençal en quelques chiffres

Créé en 1984, le Nouveau Logis Provençal gère un patrimoine de près de 7 000 logements sociaux, répartis sur les quatre départements des Bouches-du-Rhône, du Var, du Vaucluse et du Gard. Il est engagé depuis cinq ans dans un programme ambitieux de réhabilitation de son patrimoine et d’accélération de sa production de logements neufs.


  • 6 860 logements gérés
  • 253 logements livrés
  • 447 logements mis en chantier
  • 413 logements cédés
  • 129 collaborateurs

www.nlprovencal-groupesni.fr

Le Nouveau Logis Azur en quelques chiffres

Le Nouveau Logis Azur gère un patrimoine de près de 4 000 logements sociaux répartis sur la bande littorale du département des Alpes-Maritimes. Le Nouveau Logis Azur réhabilite deux à trois programmes par an afin de préserver son attractivité et augmente fortement sa production de logements neufs.


  • 3 899 logements gérés
  • 92 logements livrés
  • 231 logements mis en chantier
  • 111 logements vendus
  • 64 collaborateurs

www.nlazur-groupesni.fr

Focus sur l’année 2016

L’activité a connu une forte croissance en 2016 avec l’obtention de permis de construire pour un volume de 2 194 logements (dont 964 logements sociaux, 1 189 logements intermédiaires et 41 logements libres) et la mise en chantier de 1 331 logements. La région PACA fait figure de territoire prioritaire en matière de logements intermédiaires, au même titre que l’Île-de-France et Rhône-Alpes Auvergne.

Les livraisons des opérations réalisées pour le compte des personnels d’EDF, dans le cadre du partenariat que la SNI a conclu au niveau national, se sont par ailleurs poursuivies. Au total, 155 logements ont été livrés au cours de l’année.

Faits marquants 2016

Logements intermédiaires : premières livraisons

L’année 2016 est marquée par la livraison de la première opération de logements intermédiaires dans le département des Alpes-Maritimes. L’opération consiste en 53 logements, réalisés au cœur d’un ensemble comprenant 426 logements, à Cannes La Bocca. La commercialisation a été nettement plus rapide que les objectifs fixés initialement : un succès qui témoigne de l’existence d’une forte demande pour ce type de produits.

Un quartier totalement restructuré à Fos-sur-Mer

Conduit par le Nouveau Logis Provençal, ce projet de démolition de 87 maisons dans le quartier du Mazet, à Fos-sur-Mer (13), a été lancé en 2009 avec la construction d’une opération de 40 logements destinée à accueillir une partie des premiers relogements des résidents. Depuis, les 87 maisons ont été démolies en deux phases, séparées par la livraison d'une deuxième opération neuve (56 logements), en 2014, puis d'une troisième (56 logements également) en 2016. À l'issue de ces huit années d'accompagnement social des familles, de travaux lourds de démolition puis de reconstruction, c'est une partie significative du quartier qui a été complètement restructurée.

Culture orientée client et haute qualité de service

Le partenariat avec les associations de locataires se poursuit, notamment concernant la mise en place des plans d’actions liés aux quartiers prioritaires. Conscient que la qualité de service dépend d’une forte présence sur le terrain, au plus près des clients, l’organisation des équipes de gestion de proximité fait l’objet d’une constante adaptation en fonction de l’évolution du patrimoine. Cela se traduit depuis plusieurs années par un recrutement important de gardiens. Autres actions prioritaires destinées à optimiser le service rendu : le développement des actions de communication avec les locataires, le suivi de l’amélioration du service rendu par les prestataires, l’adaptation constante des travaux de maintenance.

Perspectives 2017

L'établissement SNI Sud-Est doit relever le défi de gérer un patrimoine en forte croissance, avec des enjeux liés à la maîtrise d’ouvrage, à la gestion et à l’exploitation à long terme. Les adaptations nécessaires de l'organisation et des outils ont été initiées en 2016 et prendront leur pleine mesure dès 2017. Parallèlement, le Nouveau Logis Provençal et le Nouveau Logis Azur connaissent également une production en forte croissance, ainsi qu'un rythme de réhabilitation du patrimoine très soutenu. Ces investissements visent à accélérer l'amélioration de la performance énergétique des bâtiments réhabilités et à maintenir leur attractivité, tant en terme de prestations que de maîtrise des charges locatives.