Nord-est
La Sainte-Barbe

La Sainte-Barbe possède et gère un parc occupé historiquement par des mineurs ayants droit dont le logement constitue un avantage en nature garanti par l'Agence Nationale pour la Garantie du Droit des Mineurs (ANGDM). L'année 2016 présente un caractère symbolique : la population des anciens mineurs ayants droit est passée à 46% de l’occupation du parc, ce qui implique la recherche de nouvelles clientèles.

La Sainte-Barbe en quelques chiffres

Présente pour l’essentiel dans l’Est du département de la Moselle (57), la Sainte-Barbe est le premier bailleur du bassin de Lorraine. L’entreprise assure la gestion de près de 13 600 logements et a mis en œuvre un plan d'action destiné à répondre aux nouveaux enjeux sociétaux, à savoir la précarité énergétique et le maintien à domicile des personnes en perte de mobilité.

  • 13 406 logements gérés
  • 13 logements livrés
  • 18 logements mis en chantier
  • 85 logements cédés
  • 141 collaborateurs

www.saintebarbe-groupesni.fr

Focus sur l’activité 2016

Dans la lignée de son plan stratégique du patrimoine, la Sainte-Barbe a cédé 85 logements, démoli 110 logements, livré 13 constructions neuves adaptées à une clientèle de séniors et réhabilité 774 logements, dont 300 réhabilitations complètes comprenant une isolation thermique. L’année 2016 a par ailleurs été marquée par la participation des équipes à diverses manifestations et événements locaux : salon de l’habitat de Saint-Avold (57), fêtes de voisins, fêtes des 40 ans de la cité Sainte-Barbe à Freyming-Merlebach (57), des 60 ans du quartier Wenheck à Saint-Avold…

Faits marquants 2016

Adaptation au vieillissement : un engagement marqué

Avec près de 22% des occupants du parc âgés de plus de 60 ans, la Sainte-Barbe intègre la notion de maintien à domicile dans la conception de ses projets, qu’il s’agisse d’élaborer des programmes de résidences séniors ou d’adapter ses immeubles dans le cadre de réhabilitations : aménagement de pieds d’immeubles de plain-pied, réhabilitation des salles de bain, création d’ascenseurs à accès sécurisé… En 2016, deux opérations ont répondu à ces besoins : la livraison de 13 logements séniors, dont quatre équipés de domotique, la mise en place d’ascenseurs extérieurs à Stiring-Wendel (57).

Une nouvelle stratégie commerciale

La lutte contre la vacance et la recherche de nouvelles clientèles font partie des objectifs prioritaires. Ainsi, depuis novembre 2016, la Sainte-Barbe a intégré au sein de la direction de la gestion locative une responsable de l’animation du réseau et de la politique commerciale avec pour principale mission la mise en œuvre de la stratégie commerciale de la société. Des chargés de clientèle « référents commercialisation » ont été désignés au sein des agences de Freyming, Forbach, Saint-Avold et Farébersviller (57). Leur objectif : accompagner l'évolution du modèle Sainte-Barbe, basé sur la gestion d'un parc occupé par des ayants droit, vers la gestion d'un parc occupé par des locataires privés.

Perspectives 2017

Le plan stratégique du patrimoine 2014 sera révisé dans la continuité des années précédentes : opérations de réhabilitation et d’adaptation du patrimoine à une clientèle vieillissante, développement de programmes neufs. 86 logements (dont 24 individuels) seront livrés en 2017, ainsi que six programmes d’installation d’ascenseurs. Le protocole de préfiguration du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) sera signé en 2017 : il concerne le quartier du Wiesberg à Forbach, la cité Behren ainsi que deux autres opérations dans les communes de Hombourg-Haut (57) et Freyming. Différentes actions de lutte contre la vacance seront poursuivies : professionnalisation de la filière commerciale, analyse des loyers pour optimiser la quittance globale…