Bourgogne et Franche-Comté

La SNI Nord-Est et SCIC Habitat Bourgogne conduisent une politique dynamique de développement de logements sociaux et intermédiaires, principalement dans l’agglomération dijonnaise, contribuant ainsi aux objectifs de la collectivité d’atteindre 25% de logements sociaux à terme. Le Groupe intervient sur l’ensemble de la Bourgogne et de la Franche-Comté pour ce qui concerne l’immobilier public, dont les gendarmeries.

La SNI Nord-Est en quelques chiffres

L’établissement SNI Nord-Est est l’un des cinq établissements du pôle logements intermédiaires du groupe SNI. Fort de son expérience de plus de 40 ans, il couvre 25 départements du Nord-Est de la France, où il gère plus de 12 000 logements et plus de 3 302 équivalents logements de gendarmerie. Son champ d'intervention couvre la construction et la réhabilitation de logements libres à loyer maîtrisé, leur gestion locative, l'accession libre et à prix maîtrisé, la co-promotion, l'aménagement, la reprise en gestion de parcs immobiliers publics ainsi que le montage d'opérations mixtes.

Pour la région Bourgogne et Franche-Comté

  • 2 120 logements gérés
  • 32 logements livrés
  • 25 logements mis en chantier
  • 58 logements cédés
  • 138 collaborateurs

www.sni-groupesni.fr

SCIC Habitat Bourgogne en quelques chiffres

Créée en 1930, SCIC Habitat Bourgogne est la plus ancienne entreprise sociale pour l'habitat de Bourgogne. À ce titre, elle construit, réhabilite et gère un patrimoine de près de 8 700 logements dont près des deux tiers sont implantés dans l'agglomération dijonnaise.


  • 8 782 logements gérés dont 8 063 logements familiaux
  • 142 logements livrés
  • 87 logements mis en chantier
  • 50 logements cédés
  • 116 collaborateurs

www.shbourgogne-groupesni.fr

Focus sur l'activité 2016

SCIC Habitat Bourgogne a connu une année dynamique avec la livraison de 142 logements sociaux, dont 89 à Dijon. Des programmes de réhabilitation ambitieux se sont poursuivis à Beaune (100 logements en travaux) et à Chenove (180 logements engagés), et ont démarré à Quetigny (203 logements prévus). La réhabilitation de 215 logements dans le quartier du Petit Citeaux à Dijon a été engagée en partenariat avec l’opérateur Dijon Habitat. Le départ des militaires de la base aérienne de Dijon confirme en outre la nécessaire adaptation à laquelle font face les équipes de la SNI Nord-Est.

Faits marquants 2016

Arrivée de l’École de Gendarmerie à Dijon

Enjeu important pour la collectivité locale – 60 familles devaient être logées près de leur lieu de travail – l’arrivée de l’École de Gendarmerie, nouvel occupant de la base aérienne, a fait l’objet d’un partenariat efficace avec la collectivité : près de la moitié des familles ont pu bénéficier de logements SNI. Une véritable démarche qualitative a été mise en place afin de proposer des logements adaptés aux besoins de cette clientèle.

Belle commercialisation à Luxeuil-les-Bains

Partenaire privilégié de la ville de Luxeuil-les-Bains (70) pour le chantier d’aménagement du quartier du stade, la SNI Nord-Est a été mandatée dès 2012 par la ville et l’État pour reconvertir cet ancien site militaire. Avec à la clé la démolition de 11 bâtiments, soit 182 logements, et la création de plusieurs parcelles à bâtir. En 2017, la SNI Nord-Est a construit dans ce même quartier la caserne de gendarmerie et a acquis 45 logements domaniaux. Un enjeu important, puisque plus de la moitié des logements étant vacants au moment de la cession. Grâce à un plan de commercialisation efficace ainsi qu’à un partenariat constructif avec les élus locaux, l’ensemble des logements ont été loués en 2016, malgré un marché relativement détendu.

Le partenariat avec Adoma porte ses fruits

SCIC Habitat Bourgogne a cédé à Adoma début 2016 un immeuble de 20 logements à Pouilly-en-Auxois (21) destiné à l’accueil de demandeurs d’asile. Un partenariat avait été conclu fin 2015 entre SCIC Habitat Bourgogne et Adoma afin de faciliter d’une part les sorties du parc d’Adoma vers les logements de l’ESH, et, réciproquement, d’enrichir la gamme des réponses mobilisables par SCIC Habitat Bourgogne en facilitant l’orientation en résidence Adoma.

Densification du bâti à Dijon

Gérée par le GIE Bourgogne Franche-Comté, ce projet, mené dans le quartier Joffre à Dijon, concerne la réhabilitation complète de deux bâtiments de 16 logements chacun ainsi que la construction de deux bâtiments neufs (24 logements pour la SNI, 13 logements pour SCIC Habitat Bourgogne). L’opération a permis de doubler le nombre de logements sur un terrain déjà occupé, tout en maintenant un cadre verdoyant et respectueux de l’habitat actuel.

Perspectives 2017

SCIC Habitat Bourgogne s’attachera à poursuivre la politique de développement engagée par la collectivité du Grand Dijon, notamment concernant la production de logements sociaux répondant aux besoins locaux. La rénovation du centre-ville de Quetigny (800 logements) en partenariat avec la commune fait aussi partie des missions prioritaires. Pour la SNI Nord-Est, les enjeux de l’année portent principalement sur la livraison de la gendarmerie de Luxeuil-les-Bains et des premiers logements intermédiaires.

Le GIE Territoire Bourgogne et Franche-Comté du groupe SNI mutualise le développement et la maîtrise d’ouvrage des deux entités. Il est l’interlocuteur privilégié des collectivités territoriales.