ADOMA

Créée en 1956 pour résorber les bidonvilles et accueillir les travailleurs migrants, Adoma a vu ses missions et sa clientèle évoluer au fil des décennies. Avec plus de 78 000 clients hébergés ou accompagnés sur tout le territoire, cet acteur incontournable de l’insertion par le logement est devenu filiale du groupe SNI en 2015.

Adoma en quelques chiffres

Premier opérateur national du logement accompagné, présente sur l'ensemble du territoire national, Adoma héberge des personnes en difficulté qui ne peuvent accéder à un logement de droit commun : jeunes en insertion, travailleurs précaires, bénéficiaires de minima sociaux… Adoma est aussi le premier acteur de l’hébergement et de l’accompagnement des demandeurs d’asile en France.


  • 71 616 logements gérés dont environ 35 000 chambres (rénovées en studios dans les dix ans à venir)
  • 3 624 logements livrés
  • 3 846 logements mis en chantier
  • 2 582 collaborateurs

www.adoma.fr

Focus sur l’activité 2016

L’année 2016 a été marquée par des investissements massifs : plus de 4 600 permis de construire ont été déposés, 3 624 logements mis en service et 180 millions d’euros investis, 3 846 en chantier. Une douzaine d’inaugurations ont témoigné du dynamisme de la maîtrise d’ouvrage, notamment concernant l’ouverture de résidences pour jeunes actifs, clientèle privilégiée pour les années à venir.

Après la demande de logement 100% en ligne lancée en 2014, la digitalisation de la relation client s’est poursuivie pour répondre aux attentes de cette nouvelle clientèle, avec, en 2016, le lancement du dossier dématérialisé d’aides au logement (IDEAL) et de l’espace web client @doma services.

Adoma s’est en outre fixée l’objectif d’avoir totalement engagé la transformation des chambres foyers de son parc en logements autonomes d’ici 2026. À cet effet, elle a revu son Plan Stratégique du Patrimoine (PSP) et y a inclus une troisième phase – de 2022 à 2026 – permettant de conforter cet engagement.

Faits marquants 2016

60 ans de solidarité

Adoma a fêté ses soixante ans d’existence à la Philharmonie de Paris, en présence de 2 000 invités, collaborateurs, partenaires et intervenants prestigieux, dont le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, la ministre du Logement et de l'Habitat durable Emmanuelle Cosse, le directeur général du groupe Caisse des Dépôts, Pierre-René Lemas, ainsi que le président du groupe SNI, André Yché. Cet anniversaire a permis de rappeler la mission première d’Adoma et l’évolution de sa clientèle retracée grâce à une exposition itinérante et les nouveaux projets stratégiques en cours. Un hommage particulier a été rendu aux chibanis, résidents historiques de la société, dans une bande dessinée intitulée D’une vie à l’autre et remise aux invités.

Mobilisation pour accueillir les demandeurs d’asile

Initié en 2015, l’accueil de migrants s’est accentué en 2016 avec 3 462 places supplémentaires sur tout le territoire. Fin 2016, Adoma disposait de 16 794 places pour l’accueil de demandeurs d’asile. Pour faire face au démantèlement de la jungle de Calais, plus de 1 500 places ont été également créées dans des structures provisoires (Centres d’Accueil et d’Orientation). Les équipes se sont mobilisées pour assurer cet accueil dans les meilleures conditions et témoignent d’un professionnalisme reconnu par les pouvoirs publics.

Des fonds supplémentaires pour l’accueil des migrants

La Banque Européenne d’Investissement soutient l’engagement d’Adoma pour l’hébergement d’urgence des demandeurs d’asile en mettant à sa disposition une ligne de crédit de 50 millions d’euros pour la période 2016-2020. Ces fonds permettront de financer une soixantaine de projets d’aménagement et de réhabilitation des logements dédiés à l’hébergement des demandeurs d’asile.

Focus RSE/RH

150 jeunes volontaires en Service Civique

En 2016, la mise en œuvre de la convention signée avec l’État pour l’embauche de 150 jeunes volontaires en Service Civique en binômes ou trinômes sur l’ensemble des directions territoriales a permis de renforcer le service client avec des actions ciblées auprès des résidents âgés et celui des demandeurs d’asile.

Perspectives 2017

Avec le déploiement du fonds financier Hémisphère et la création de 7 716 places d’hébergement d’urgence (PRADHA), Adoma deviendra le leader national de ce secteur. Ces nouvelles capacités d’hébergement seront opérationnelles dans un délai de six mois. Depuis janvier 2017, Adoma entreprend une réorganisation territoriale calquée sur le nouveau schéma administratif des régions. Elle a créé à Lille la direction Établissement Nord & Atlantique, située dans les Hauts-de-France, troisième région de France.